Articipons pour Découvrir, Admirer, Comprendre

Jean-François Martine : Histoire de l’Art & des Civilisations

21 Le concerto_N°1 pour piano de Tchaikhovsky, une écoute comparative

Bonjour à toutes et tous,

La 21è des œuvres d’art que je vous propose chaque semaine,

commence en “fanfare” !

Normal, car on va bien marquer l’un des grands nombres symboliques s’il en est = 3 x 7. Je sais, il rappelle aussi ces terribles tables de 7, qu’enfant vous ânonniez pour beaucoup ;-()


1893_Piotr Illitch Tchaikovski Détail du tableau de Nikolai Dimitriyevich Kuznetsov_source_Wikipedia.orgVoici la 1ère œuvre musicale de mes envois hebdomadaires.

Elle fut écrite par M. Piotr Ilitch Tchaïkovsky.

Il s’agit du concerto pour piano et orchestre n° 1 en si bémol mineur

de ce grand maître de la musique russe romantique.
Composé durant l’hiver 1874-75. C’est là son 23è opus.
Il reviendra deux fois sur cette création, en 1879 puis en 1888, d’où 3 versions légèrement différentes.

Initialement dédié au grand pianiste (et compositeur russe méconnu en Europe occidentale)
Nikolaï Rubinstein (*), l’accueil par celui-ci en fut moqueur et glacial.
Malgré ce verdict entièrement “nauséabond” sur la partition, alors que l’auteur n’en sollicitait
qu’un avis technique sur la jouabilité de celle-ci, très difficile techniquement,
P. I. Tchaïkovsky maintint le cap, et le dédicaça cette fois à Hans von Bülow.
Ce grand pianiste virtuose reçut tout différemment l’œuvre,
et en assit la grande, l’immense réputation internationale, en la plaçant dans son répertoire de concert.

On la dit constituer une des plus difficiles œuvres qu’un pianiste puisse jouer.
Vrai, bien sur : Techniquement, c’est un morceau de bravoure aux difficultés intenses,
qu’on trouve au programme de maints concours internationaux de concertistes.

Mais ce qu’il m’intéresse de partager avec vous, bien plus que sa virtuosité,
est sa musique, et ses différences d’interprétation musicale.

Si vous connaissez l’intéressante émission “La tribune des Critiques”,
le dimanche à 16h00 sur France Musique, ce que je vous propose ne vous étonnera guère :

Vous allez ainsi (re) découvrir ce concerto en écoutant 2 extraits de celui-ci,
interprétés par 6 duos pianistes/orchestres différents dont vous ignorerez l’identité.
Pour comparaison, dans l’émission “La tribune des critiques”, sont présentés 3 extraits de 5 origines.

Il s’agit de versions très variées, dans le temps, les lieux, orchestres, solistes et chefs d’orchestre ;
bien sur et surtout dans le choix même des interprètes (sexe, origine, âge, périodes).
Un ou deux enregistrements peuvent ainsi être moins parfaits techniquement.

Je vous demande d’exprimer votre ressenti, d’abord sur le concerto en lui-même,
puis pour chacune de ces différentes interprétations proposées en extraits.

Je vous demande également d’indiquer quelle(s) interprétation(s) -2 maximums- préférez vous, et pourquoi.
S’y ajoutera votre analyse de ses thèmes musicaux, de sa musicalité – aussi de sa virtuosité-
en plus des sensations reçues de chacune des interprétations.

Mais à quoi bon des écoutes “anonymisées”, pensez vous ? Eh bien afin de vous libérer de l’effet de renommée,
pour retrouver ce que vos oreilles, vos sens, votre intelligence, votre âme,… reçoivent.
Tout simplement…

Mais à quoi bon des écoutes “anonymisées” ? Afin de vous libérer de l’effet de médiatisation,
pour retrouver ce que vos oreilles, vos sens, votre intelligence, votre âme… reçoivent.
Tout simplement…

Voilà pourquoi je vous envoie ce courriel dès ce mercredi, que vous ayez le temps d’écouter 😉

Concerto N° 1 pour piano et orchestre, P-I Tchaïkovski, opus 23 =
Extraits N° 01 (durée d’un extrait = +- 4 mn):
A_Tchaikovsky_Concerto_N1-introduction-sonate-allegro.mp3
B_Tchaikovsky_Concerto_N1-introduction-sonate-allegro.mp3
C_Tchaikovsky_Concerto_N1-introduction-sonate-allegro.mp3
D_Tchaikovsky_Concerto_N1-introduction-sonate-allegro.mp3
E_Tchaikovsky_Concerto_N1-introduction-sonate-allegro.mp3
F_Tchaikovsky_Concerto_N1-introduction-sonate-allegro.mp3

Extraits N° 02 (durée d’un extrait = +- 7 mn) :
A_Tchaikovsky_Concerto_N1-2epartie_Andantino semplice.mp3
B_Tchaikovsky_Concerto_N1-2epartie_Andantino semplice.mp3
C_Tchaikovsky_Concerto_N1-2epartie_Andantino semplice.mp3
D_Tchaikovsky_Concerto_N1-2epartie_Andantino semplice.mp3
E_Tchaikovsky_Concerto_N1-2epartie_Andantino semplice.mp3
F_Tchaikovsky_Concerto_N1-2epartie_Andantino semplice.mp3

(vous pourrez au choix les écouter en ligne, voire les télécharger)

Pour une aide musicologique à l’analyse de ce concerto fameux, voici quelques liens :
https://www.crescendo-magazine.be/conc-tchaiko_quentin_corr/
https://fr.qwe.wiki/wiki/Piano_Concerto_No._1_(Tchaikovsky)
et dans une moindre mesure
http://www.vivre-musique-classique.fr/oeuvres/tchaikovsky-premier-concerto-pour-piano-en-si-bemol-mineur-op-23/
https://www.francemusique.fr/emissions/musicopolis/1874-piotr-ilitch-tchaikovski-compose-son-concerto-pour-piano-et-orchestre-ndeg1-68741

À vous de commenter.
Par écrit, même un mot pas très long, mais ceci me permettra d’avoir un retour bienvenu 😉

Portez vous bien.

Admirez, savourez, étudiez…

Bon, dès la semaine prochaine, nous reviendrons à des œuvres moins chronophages, …peut-être 😎 .

Amicalement,
Jean-François

* =  oui, le grand-père d’Arthur !

Au Suivant Poste

Précedent Poste

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

© 2021 Articipons pour Découvrir, Admirer, Comprendre

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x