Articipons pour Découvrir, Admirer, Comprendre

Jean-François Martine : Histoire de l’Art & des Civilisations

26 L’énigmatique Castel del Monte, dans les Pouilles

Bonjour à toutes et tous,

Voici la 26è des œuvres d’art que je vous envoie dorénavant.

Pour cette semaine, je vous présente un château à la géométrie parfaite…
Casteldelmonte plan
… et parfaitement énigmatique :

Castel-del-Monte_ext_P1540276_JFMartine

le Castel del Monte construit au XIIIè siècle sur les plans  directeurs de l’Empereur Frédéric II de Hohenstaufen

au sommet d’une des collines occidentales des Pouilles, dominant la large plaine côtière bordant la mer Adriatique,
au sud est de l’Italie.

Castel-del-Monte_ext_P1540278_JFMartineFonction de défense ? Pas d’archères, ni de barbacanes, fossés, etc.
À peine une possible utilisation pour entrevoir, depuis l’une de ses fenêtres,
les signaux émis depuis les ports de Trani, Bisciegli, voire Barletta ou Molfetta.

Castel-del-Monte_int_P1540313_JFMartine
Fonction résidentielle ? Nulle cuisine entre ses murs.

Castel-del-Monte_int_P1540302_JFMartine
Fonction de prestige ? murs bien construits  en grand appareil régulier de calcaire dur,
embrasement des porches et portes en poudingue pseudo marbré, ce qui est inusuel .
Mais une géométrie parfaite, et ces grandes salles du 1er étage, avec leurs longues banquettes de pierre,
rythmées de colonnes d’un exceptionnel marbre aux veines multicolores, mais cependant non poli.
Castel-del-Monte_int_P1540314_JFMartine

Alors ?
Ce qui peut vous aider est de vous pencher sur la personnalité étonnante de cet Empereur
du Saint Empire Romain Germanique, originaire de souabe (suevo en italien, et suève dans les périodes précédentes )
.

Dernier empereur des Hohenstaufen, Frédéric II est un lettré, animé par la Curiositas, féru de toutes les cultures européennes et méditerranéennes,
 adversaire des incultures. La destination de Son château est vraisemblablement d’exprimer les concepts,
savoirs, et sagesse de cet humanisme avant l’heure, qui dût faire le chemin de Canossa.
En effet, le pape l’a excommunié deux fois, l’appelant L’AntéChrist.
La raison profonde de ce jugement est à chercher à la fois dans la liberté d’esprit de Frédéric,
et dans l’apogée de la lutte entre pouvoir temporel et pouvoir spirituel( à visée temporel).

Voici ce qu’en dit justement Wikipedia :

Dernier empereur de la dynastie des Hohenstaufen, il devint une légende.
De ses contemporains, il reçut les surnoms de Stupor Mundi (la « Stupeur du monde »)
et de « prodigieux transformateur des choses »4, au point qu’on attendit son retour après sa mort.
Dans la conscience collective, il devint « l’Empereur endormi » dans les profondeurs d’une caverne,
celui qui ne pouvait avoir disparu, celui qui dormait d’un sommeil magique dans le cratère de l’Etna.
Son mythe personnel se confondit par la suite avec celui de son grand-père Frédéric Barberousse.
Son charisme était tel qu’au lendemain de sa mort, son fils, le futur roi Manfred Ier de Sicile,
écrivit à un autre de ses fils, le roi Conrad IV, une lettre qui commençait par ces mots :
« Le soleil du monde s’est couché, qui brillait sur les peuples, le soleil du droit, l’asile de la paix ».


À vous de chercher, car c’est le seul chemin pour commencer à trouver, et voilà bien ce que je vous souhaite.

Admirez, savourez, étudiez… et commentez

Amicalement,
Jean-François

Au Suivant Poste

Précedent Poste

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

© 2021 Articipons pour Découvrir, Admirer, Comprendre

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x