Articipons pour Découvrir, Admirer, Comprendre

Jean-François Martine : Histoire de l’Art & des Civilisations

43 Une superbe corne à boire gallo-romaine

Bonjour à toutes et tous,

Voici la 43è des œuvres d’art que je vous propose chaque semaine.

Une superbe corne à boire  gallo-romaine de verre soufflé du IVè ou Vè siècle de notre ère

Corne de verre soufflé, IVè ou Vè siècle. époque gallo-romaine, Musée du Carré Plantagenêt , Le Mans, Cliché André Laffitte

Corne de verre soufflé, IVè ou Vè siècle. époque gallo-romaine, Musée du Carré Plantagenêt , Le Mans, Cliché André Laffitte

Il s’agit d’un travail de prix, marque d’une haute technicité artisanale au service d’une esthétique sûre. Son décor de résille et de spirale révèle une excellence rare.
Si de nos jours un tel objet sortait d’une verrerie, on le retrouverait dans un magasin de grand luxe, assurément.

Corne de verre soufflé, IVè ou Vè siècle, vue avant. époque gallo-romaine, Musée du Carré Plantagenêt, Le Mans, Cliché Jean-François Martine

Corne de verre soufflé, IVè ou Vè siècle, vue avant. époque gallo-romaine, Musée du Carré Plantagenêt, Le Mans, Cliché Jean-François Martine

Au fil de l’histoire de l’Empire romain, les arts de la table gagnèrent en importance.
Image de l’opulence des maîtres de maison, la vaisselle gagna en raffinement, le verre supplantant peu à peu les autres céramiques dans les milieux huppés.

Corne de verre soufflé, IVè ou Vè siècle, vue arrière. époque gallo-romaine, Musée du Carré Plantagenêt, Le Mans, Cliché Jean-François Martine

Corne de verre soufflé, IVè ou Vè siècle, vue arrière. époque gallo-romaine, Musée du Carré Plantagenêt, Le Mans, Cliché Jean-François Martine

C’est donc entre le IVè et le Vè siècle que fut soufflée cette corne à boire de cristal, vraisemblablement dans un des ateliers du limes (frontière de l’Empire gardée par des légions romaines et des  feudataires ) de la région Trèves, Trier en allemand (Treier en francique et mosellan),  l’ancienne Augusta Treverorum sur le Rhin, d’après l’analyse stylistique.

L’objet fut trouvé dans le vieux centre de la ville du Mans, lors de fouilles menées sous l’Hôtel-Dieu à l’occasion de sa réfection, effectuées au XVIIIè siècle.
Est-ce alors qu’il fut fendu ?

Il n’est guère étonnant de l’avoir trouvé au cœur des Gaules, car les échanges commerciaux étaient alors intenses, caractéristiques de la société romaine ou romanisée.

L’artisan, les artisans, qui ont créé ce si bel objet se doutaient ils que leur monde vivait ses derniers instants ?
Oui, si la corne a été soufflée après 405. La question reste posée sinon.

Avec beaucoup d’autres objets de grand intérêt et souvent de grande beauté, cette corne est conservée au Musée du Carré Plantagenêt(2) de la ville du Mans, récemment rebaptisé “Musée Jean-Claude-Boulard-Carré Plantagenêt” en mémoire de son fondateur, Jean-Claude Boulard, maire du Mans entre 2001 et 2014, récemment décédé.

Pourriez vous m’en dire plus sur la Corne à boire ici, ailleurs Corne  d’Abondance ?

À vous de commenter,
Par écrit, même un mot bien court, ceci me permettra d’avoir un retour bienvenu 😉

Portez vous bien.

Admirez, savourez, étudiez…

Amicalement,
Jean-François Martine

ps :
Merci à André Laffitte pour le 1e cliché

(1) : Feudataires dans le sens de l’antiquité romaine tardive => Fœderati
(2)
:  Pour mémoire, la famille longtemps illustre des Plantagenêt est originaire du Mans.

Au Suivant Poste

Précedent Poste

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

© 2021 Articipons pour Découvrir, Admirer, Comprendre

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x