Articipons pour Découvrir, Admirer, Comprendre

Jean-François Martine : Histoire de l’Art & des Civilisations

48 Hélène Bertaux, Psyché sous l’empire du mystère, 1885-87

Ben ça alors, vous n'pouvez pas !!? Devenez donc Articipiens pour davantage découvrir, admirer et comprendre ! Rendez vous sur ci-dessus sur j'articipe => "Devenez articipien"

Au Suivant Poste

Précedent Poste

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
3 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
DUFOUR Gerard

Sculpture énigmatique, d’une pureté et d’une perfection remarquable. On parle du Mystère et de son empire sur la femme. Je pense que cela fait référence à la fable Les Métamorphoses d’Apulée écrivain de l’empire romain d’Afrique qui vivait à Tunis en 125-170.
Psyché est une fille de roi belle et convoitée. On l’honore comme si c’était une déesse mais ses parents s’inquiètent de ne pas lui trouver d’époux. Ils consultent l’oracle qui leur conseille de la sacrifier pour satisfaire Aphrodite qui prend ombrage de ses charmes. Mais face à la mort, une brise légère l’enlève et elle s’éveille dans un palais féérique. Psyché après avoir affronté la mort va se confronter à l’Amour, un amour secret qu’elle ne peut ni voir ni avouer. Mais ses sœurs jalouses de son bonheur l’invitent à démasquer son mystérieux amant. A la lueur d’une lampe, elle regarde une nuit le visage de son Amour mais une goutte d’huile bouillante tombe de la lampe et réveille son soupirant c’est Eros qui s’enfuit aussitôt. Désemparée elle cherche à se jeter dans le fleuve mais les Dieux viennent à son secours enthousiasmés par son courage, son audace et son amour.
Psyché est décrite non comme une victime mais comme une femme courageuse, fière, éprise de liberté, une battante. N’est ce pas le portrait d’Hélène Bertaux.
En grec, psyché signifie l’âme qui souffle la vie, les ailes sur son crâne symbolisent sa destinée, son envol vers l’immortalité. L’Amour ne peut que transcender la nature humaine, l’élever vers le spirituel, sublimer l’âme et le cœur.
Psyché a donné le nom au XIXème du miroir qui reflète l’image de soi jusqu’à l’âme.

.

NIZINSKI Dominique

”Psyché sous l’empire du mystère”, un autoportrait du sculpteur Hélène Bertaux

3 caractéristiques me font parler d’autoportrait, caractéristiques mentionnées dans la notice du Musée d’Orsay:
”Détails –    femme ; nu ; COIFFE ; ATTRIBUT ; LAMPE A HUILE”

ATTRIBUT
dans la main droite : de la terre glaise qu’elle pétrit ?
la terre glaise : attribut du sculpteur ?
Hélène Bertaux SE SCULPTERAIT en Psyché

COIFFE
**une coiffure avec bouclettes aplaties, façon ‘’circonvolutions du cerveau’’ qui pourrait signifier: ”je pense”
**2 petites ailes qui, dans le mythe, sont données à Psyché par Zeus lorsqu’elle devient immortelle
**2 petites ailes qui peuvent faire penser à Hermès, le messager des dieux…..et le protecteurs des voleurs, des ‘’exclus’’…..comme Hélène Bertaux le fut

LAMPE A HUILE
**dans la main gauche: une lampe à huile (voir Photo d’Olivier Zahm
https://purple.fr/diary/psyche-sous-lempire-du-mystere-by-helene-bertaux-before-1897-at-the/)
**dans le mythe, lors d’une de ses épreuves, Psyché est aux enfers…..d’où la lampe à huile pour qu’elle s’éclaire… ?
la lampe à huile aurait servi et servirait au sculpteur à s’éclairer dans……son enfer…

AUTRES
**le visage très concentré
**une moue un peu enfantine, qui manifesterait une désapprobation…….envers…..la condition sociale des femmes du XIXe à laquelle Hélène Bertaux ne s’est pas pliée
**expression du visage: une volonté farouche d’agir
**silhouette hiératique: ‘’raideur’’ exprimant cette volonté farouche d’agir,

dans le mythe, Psyché s’acharne à percer le mystère de l’identité de son amant mystérieux….., elle y parvient, d’où la cascade d’épreuves et de malheurs qu’elle s’acharnera alors à surmonter,

cette volonté farouche d’agir d’Hélène Bertaux correspondrait à ’’l’acharnement à percer le mystère puis à surmonter les épreuves’’ du mythe, d’où le titre, ‘’Psyché sous l’empire du mystère’’

**la moue un peu enfantine est aussi un petit sourire, un sourire intérieur, mais aussi
un sourire adressé au monde……Hélène Bertaux est sûre de son destin,

dans le mythe, les épreuves débouchent sur……une fin heureuse,
cette fin: Psyché devient immortelle et Zeus lui donne 2 ailes de papillon, ailes dont les 2 petites ailes de la coiffe seraient l’équivalent.

Hélène Bertaux est devenue  immortelle

© 2021 Articipons pour Découvrir, Admirer, Comprendre

3
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x